-> Auteurs 2019

Jean Contrucci

Jean Contrucci photo
dontforget1

Jean Contrucci

sera présent le samedi 7 et le dimanche 8  décembre au Festival du livre de Marseille pour son livre : 

N’oublie pas de te souvenir

Editions HC

Un regard inédit sur Marseille au temps de l’Occupation. « Marseille aux couleurs fanées, une Marseille sans son estrambord, avec ses rues désertées par les automobiles sevrées de bons d’essence. » Marseille sans soleil… Août 1943. Hélène Newman, 26 ans, vient d’être parachutée de nuit au-dessus de la France occupée. Sa mission : rejoindre à Marseille le réseau anglais Junkman et ses agents infiltrés pour instruire et armer la résistance locale. Le grand port sous la botte nazie n’a pas de secrets pour elle : cette Anglaise y a passé son enfance ! Hélène est de retour, prête à sacrifier sa vie pour libérer sa ville natale. Face à la Gestapo, alliée à la pègre locale, son rire éclate comme un défi. Entre deux sabotages, le coeur de Julien chavire pour les yeux de la belle espionne. Mais la guerre sépare ceux qui s’aiment… Inspirée d’une histoire vraie, ce roman rend hommage à trois héros de l’ombre dont le silence sous la torture a sauvé la vie de leurs camarades français.

Jérôme Cordelier

CORDELIER JEROME - Au nom de Dieu et des hommes - portrait
9782702167502

Jérôme Cordelier

sera présent le samedi 7  décembre au Festival du livre de Marseille pour son livre écrit avec Jacqueline Fleury-Marié : 

Résistante

Editions CalmannLevy

À 17 ans, Jacqueline Fleury-Marié s’ engage contre l’ occupant nazi dans les réseaux Défense de la France puis Mithridate, comme ses parents et son frère. Distribution de journaux et de tracts, transport de messages, recherche de caches, elle effectue de nombreuses missions de liaison et de renseignement – jusqu’ à recopier une partie des plans du mur de l’Atlantique. Elle est arrêtée et emprisonnée à Fresnes, torturée par la Gestapo, parquée dans un train de déportation, connaît l’horreur de Ravensbrück, puis l’enfer des marches de la mort… Dont elle revient, brisée, mais vivante.
Sur les 1 038 résistants élevés Compagnons de la Libération par le général de Gaulle, seulement six sont des femmes – un chiffre qui est loin de représenter leur réelle part à cette lutte clandestine. À 95 ans, Jacqueline Fleury-Marié livre un témoignage exceptionnel et rend hommage à toutes ses compagnes, héroïnes souvent inconnues, qui se sont sacrifées pour leur patrie, la liberté et dont les visages continuent de la hanter.
Pour que l’Histoire ne les efface pas. Et que les valeurs qui ont porté leur combat éclairent notre époque.

Jean-Louis Debré

Jean-Louis Debré (c) Éric Feferberg AFP Photo
Couv Debré

Jean-Louis Debré

sera présent le samedi 7 et le dimanche 8  décembre au Festival du livre de Marseille pour son livre : 

Une histoire de famille

Editions Robert Laffont

« Je savais qu’un jour j’irais à sa rencontre, écrit-il. Je prenais des notes au hasard de conversations, de lectures, de déplacements en Alsace. J’accumulais des informations, une documentation. » Au terme de cette enquête personnelle sur cet héritage intellectuel, politique et spirituel, Jean-Louis Debré exhume la trajectoire de sa lignée à travers cinq générations : celle d’Anselme, de Jacques, de Simon, de Robert, de Michel. Une ascendance façonnée par la tradition juive avant d’opter à la fin du XIX siècle pour la rationalité française et d’épouser la cause de la République. Autant de valeurs essentielles que chacune de ses grandes figures, de Robert Debré, ami de Péguy et fondateur de la pédiatrie moderne, à son fils Michel, Premier ministre du général de Gaulle lors de la création de la V République, a incarné tour à tour avant de les léguer à leurs successeurs directs, tous habités par la même foi nationale et républicaine. Pour la première fois, Jean-Louis Debré nous fait entrer dans l’intimité de son histoire familiale dont il raconte les rites et les traditions. Il livre ses souvenirs d’enfance et adolescence illuminées par l’exemple d’humanité généreuse et rayonnante de son grand-père Robert Debré. Il parle de son éducation gaulliste sous une influence paternelle aussi fervente qu’exigeante. À travers la figure de Michel Debré, dont il fut le confident le plus proche jusqu’à sa mort, et le récit de ses engagements, de son action, de sa relation et de ses échanges avec De Gaulle, il nous offre un témoignage de première main sur les événements qui marquèrent les onze années de présidence gaullienne jusqu’au départ du Général en avril 1969.
Avec pudeur et sobriété , Jean-Louis Debré évoque aussi les dissensions et drames qui ont marqué la vie des siens. Mais il met l’accent avant tout sur ce qu’il appelle « un esprit de famille », une identité commune qui constitue sa propre « marque de fabrique ».

Jean-Paul Delfino

Unknown-2 - copie
eho-delfino-n-252x368

Jean-Paul Delfino

sera présent le dimanche 8 décembre au Festival du livre de Marseille pour son livre : 

Assassins !

Editions Heloïse d’ormesson

À l’heure de mourir, que valent les honneurs face au souvenir du poème dédié à son premier amour ? Que pèse le succès face aux caresses d’une lingère ? En écho aux réminiscences du condamné, les ennemis défilent sur la scène d’un pays aux idéaux sacrifiés sur l’autel de l’intolérance.

 

Nicole Delor

nicole delor portrait - Copie
1è COUV Nicole Delor

Nicole Delor

sera présente le samedi 7 et  le dimanche 8 décembre au Festival du livre de Marseille pour son livre : 

La force du vent

Editions ND

Le lecteur plonge immédiatement dans l’atmosphère de ce roman qui rappelle celle des films d’Hitchcock, avec des thèmes récurrents : la peur, la culpabilité, la recherche d’identité et la confiance en soi et en l’autre entre Grégory Cayjac, un capitaine de vaisseau chargé de missions  spéciales et Alice Maréchal une jeune femme à la fois fragile et déterminée, deux êtres aux vies très dissemblables qui se propose des moments  d’émotions, un roman policier déguisé, une structure qui s’amuse à flirter avec presque tous les genres et toujours cette petite musique, nostalgique et lancinante, qui murmure que nous sommes en vie et que c’est si bon.” Jdv

Dominique de Rabaudy Montoussin

2
9782350745596-600x725

Dominque de Rabaudy Montoussin

sera présente le dimanche 8 décembre au Festival du livre de Marseille pour son livre

Portraits de mains

Une histoire Parisienne

Editions Magellan & Cie

“Si les yeux sont le miroir de l’âme, les mains ne peuvent la cacher. Tout y est inscrit. On peut voir et ressentir les douleurs, les peurs, les problèmes de santé, l’élégance, l’énergie, la force, les faiblesses, l’impatience, la générosité, la cupidité, le désir…” Par les textes et les photos rassemblés ici, Dominique de Rabaudy Montoussin révèle la personnalité de 80 comédiens, scientifiques, cuisiniers, artistes et artisans, dont elle fait un portrait original. De Claudia Cardinale à Alain Delon, de Pierre Hermé à Pierre Gagnaire, de Natalie Dessay à Thomas Dutronc, d’Irène Frain à Alain Baraton, ils lui ont tous offert ce moment de grâce pour une galerie d’art à nulle autre pareille.

Passionnée de mode, de gastronomie et de grands vins, l’auteure a tissé ce fil rouge original avec beaucoup d’amour et de profondes admirations. Prendre la main de l’autre et lui donner la sienne pour mieux voir le monde…

Dominique de Rabaudy Montoussin a publié publié par ailleurs “Les Affiches du champagne d’hier et d’aujourd’hui” aux éditions Citédis (1998) et “L’ange aux ailes rouges. Histoires vraies” aux Éditions du Rocher (2013).

Babette de Rozières

photo haute definition babette avec les deux mains 01_2_babette2013_arety
image001-5

Babette De Rozières

sera présente le samedi 7 et le dimanche 8 décembre au Festival du livre de Marseille pour son livre

Toujours se relever

Editions Orphie

Qui ne connaît pas Babette de Rozières, alias « Babette » : star de la culture créole, chef de cuisine, chef d’entreprise, animatrice de télévision, élue de la Région Ile de France…
Au-delà des paillettes et du conte de fée, c’est une femme inconnue que nous découvrons dans ces pages, la face cachée d’une Babette ayant affronté les coups bas et les trahisons, le racisme et la misogynie, la violence.
Des Antilles à Paris, des arrière-cuisines aux lieux de pouvoir, Babette nous fait revivre ici le bouleversant parcours d’une vie contre vents et marées.
Pour la première fois elle met son cœur à nu.

Olivier Descosse

_DSC3554-1 © Mathieu Thauvin
L IMPASSE_DEV_ok.indd

Olivier Descosse

sera présent le samedi 7 décembre au Festival du livre de Marseille pour son livre 

L’impasse

Editions Michel Lafon

Marc Caron a tout pour être heureux. Marié avec Lucile, ils ont un fils, Arthur, 11 ans, un cadeau tombé du ciel. Ses livres, des thrillers d’une noirceur terrifiante, se vendent à plusieurs centaines de milliers d’exemplaires. Tout est parfait… du moins, en apparence.
La réalité est différente. Son couple bât de l’aile, son fils lui en veut de ne plus s’entendre avec sa mère et Marc est sujet à de violentes crises d’angoisse pendant lesquelles il perd tout contrôle de lui-même. Pour couronner le tout, des cauchemars récurrents habitent ses nuits et il est depuis peu sujet à des accès de somnambulisme qui le mettent en danger.
Après une énième dispute, Lucile décide de le quitter. Peu après, Arthur disparaît. Fugue ? Enlèvement ? Le pire est envisagé et l’écrivain est très vite mis sur la sellette : indices troublants et concordants, absence d’alibi, mobile cohérent… les charges pesant contre Marc sont nombreuses. Surtout, il ne garde aucun souvenir des douze heures pendant lesquelles son fils s’est évaporé.
Incarcéré, lâché par tous, Marc plonge dans un monde de violence qu’il n’avait jusque-là fait qu’imaginer dans ses romans. Pour s’en sortir, il va devoir apprendre de nouvelles règles, nouer de nouvelles alliances et suivre une route à la noirceur insoupçonnée. Se laissera-t-il emporter par la déferlante ou parviendra-t-il à découvrir les raisons qui l’ont conduit dans cet enfer et ce qui menace sa famille ?

Olivier Descosse est avocat à Marseille et à Paris. Il a déjà publié trois thrillers aux éditions Michel Lafon, L’Ordre noir (2007), La Liste interdite (2008) et Les Enfants du néant (2009). Avec L’Impasse, il signe un retour fracassant dans ce genre.

Victor Dixen

Victor Dixen copyright Samantha Rayward
EXTINCTA_JK_1015_web

Victor Dixen

sera présent le samedi 7  décembre au Festival du livre de Marseille pour son livre 

Extincta

Editions Collection R / Robert Laffont

L’espèce humaine disparaîtra dans 255 heures.
Les pires prédictions climatiques se sont réalisées, le Grand Effondrement a eu lieu et presque toutes les espèces animales se sont éteintes. Les Derniers Humains se sont réfugiés dans les Dernières Terres : un archipel rocailleux surgi des glaces, où ils survivent dans des cités-royaumes éparses. Accaparés par la lutte pour les maigres ressources, ils ignorent que l’ultime cataclysme est sur le point de balayer ce qu’il reste de l’espèce Homo sapiens.
La dernière histoire d’amour s’écrira en lettres de feu.
Née dans les bas-fonds de Viridienne, la cité-royaume pourrissante envahie d’algues, Astréa rêvait de se consacrer tout entière au culte de Terra. Mais sa foi vacille le jour où son frère est accusé de sacrilège et condamné à mort.
Élevé derrière les remparts du castel, le prince Océrian était né pour régner. Mais un mystérieux accident lui arrache sa jambe et son honneur, l’écartant à jamais de la ligne de succession.
Le destin va jeter ces assoiffés de justice l’un contre l’autre, embrasant leurs coeurs avant de consumer le monde.
La flamme brûle plus fort juste avant de s’éteindre.

Marie Drucker / Sidonie Bonnec

SIDONIE BONNEC ET MARIE DRUCKER - portrait HD - (c) Charlotte Schousboe
2

Marie Drucker et Sidonie Bonnec 

seront présentes le samedi 7 décembre au Festival du livre de Marseille pour leur livre : 

Naturel

pour le meilleur et pour le reste

Editions Fayard

Comme vous, nous sommes assaillies tous les jours d’informations et d’alertes :

attention, il y a des perturbateurs endocriniens dans notre gel douche, des pesticides dans les tampons, du mercure dans le poisson, des composés organiques volatils dans nos meubles… Et il en va ainsi dans tous les domaines de consommation, c’est vertigineux ! Comme vous, nous sommes inquiètes et souhaitons le meilleur pour notre famille et pour nous.  Mais comme vous, nous étions… paumées ! Alors, depuis quelques années, nous avons testé, étudié, exploré, interrogé, enquêté pour vivre et consommer le plus naturellement et simplement possible. c’est un guide pour prendre soin de soi sans faire de mal à la planète… ni à sa tête ni à son porte-monnaie.

Alimentation, beauté, enfants, maison et animaux de compagnie, nous vous donnons nos conseils et nos coups de cœur pour vous débarrasser autant que possible de la mauvaise chimie et protéger l’environnement (ça va souvent de pair !).

Comme dans notre précédent guide – nous ne prétendons pas être exhaustives ni parfaites (c’est aussi pour ça que vous nous aimez !). Mais ce guide a été conçu avec l’aide de spécialistes, de médecins, de chercheurs et, bien sûr, les précieux conseils de nos amies !

Naturel pour le meilleur et pour le reste / Maman pour le meilleur et pour le reste

On a pensé à tout, maintenant, pensez à vous !